Les chamois du Mercantour

Cliquez sur les imagettes pour les agrandir...

Un groupe de chamois dans la vallée de la Gordolasque, au printemps 2000:

Cham178-16.jpg Cham178-18.jpg Cham178-22.jpg Cham178-23.jpg
Cham179-14.jpg Cham179-15.jpg Cham179-22.jpg Cham180-2a.jpg
Cham180-12a.jpg Cham180-20a.jpg Cham180-21a.jpg Cham180-24a.jpg

Approcher les chamois n'est pas si facile, surtout au printemps quand les petits sont là. Les chamois font souvent le guet perchés sur les hauteurs, et vous voient bien avant que vous ne les voyiez. Il faut donc avancer doucement, et se cachant autant que possible pour ne pas les effrayer. Mais de toutes façons leur distance de sécurité est d'environ 50 mètres, et si l'on essaye de franchir cette limite ils s'enfuient à grande vitesse. L'agilité des chamois dans les pentes rocheuses ou enneigées est stupéfiante, voir ci-dessus les 3 dernières photos d'un jeune chamois sur un roc particulièrement pentu. Un homme aurait toutes les peines du monde à tenir dans cette position, mais pour un chamois pas de problème... Il y a aussi des bouquetins dans le Mercantour. Les bouquetins sont moins farouches, sont plus grand et impressionnants, mais moins bien adaptés au milieu, et on du mal à s'y implanter durablement.

Retour aux autres photos